La vérité sur “les cures détox”

Le réveillon de Noël et du nouvel an font partie des nombreuses occasions où l’on se retrouve autour d’un bon repas. L’après fêtes ne serait-il pas le bon moment pour faire une cure détox’ afin d’éliminer tous ces excès ?

A en croire toutes les publications que j’ai pu voir depuis le début d’année, on peut se poser la question…. Certaines personnes conseillent même d’en réaliser une à chaque changement de saison.

Qu’en est-il ? Je vous donne mon avis à ce sujet.

 

Qu’est-ce que la détox’ ?

Les cures de détoxication sont à la mode depuis plusieurs années et il y en a pour tous les goûts. Des jus de légumes, des compléments alimentaires, des tisanes, des monodiét’ et j’en passe.

Dans tous les cas, l’hydratation est un point essentiel. Certains aliments sont à supprimer, tels que les viandes grasses, les sucres, les excitant (le café, l’alcool, la cigarette). Puis d’autres produits sont à privilégier, notamment les végétaux et le thé vert.

Les composants de ces produits, commercialisés avec la mention « détox’ », permettraient de débarrasser l’organisme de toutes les toxines accumulées, de faire le plein d’énergie, et par la même occasion de perdre quelques kilos.

 

Plusieurs points sont à clarifier :

 

Les toxines

Une toxine est une substance toxique élaborée par un organisme vivant, tel que les champignons, les bactéries, etc. Le mot « toxine » est donc plutôt utilisé dans le sens de « substance toxique », telle que les polluants.

Le corps doit en effet faire face à différents types de substances toxiques :

  • Les toxines endogènes, sécrétées normalement par l’organisme, du fait de son fonctionnement : ammoniac, urée, etc.
  • Les xénobiotiques, des molécules toxiques étrangères à l’organisme : les métaux lourds, les pesticides, les médicaments, les composants du tabac ou même l’alcool, etc.

A en croire les publications vues ici et là, les organes de détoxication du corps, que sont le foie et les reins, pourraient être surchargés et nécessiter un coup de pouce via une cure détox’. Sachez qu’il y a peu d’études à ce sujet et que les scientifiques émettent de gros doutes quant à l’efficacité de cette pratique.

De plus, les promoteurs de ces produits détox’ restent évasifs sur leurs mécanismes d’action et la nature des toxines visées.

 

Les organes de détoxication

Nous possédons 2 organes et leur rôle est entre autre de détoxifier l’organisme.

 

-Le foie

Le foie est une glande annexe de l’appareil digestif, l’un de ses rôles étant de produire de la bile, qui est nécessaire à la digestion du bol alimentaire.

Il a également d’autres fonctions, c’est notamment le principal organe de détoxication. Nous sommes quotidiennement exposés à des xénobiotiques, qui vont se retrouver au niveau du foie. Celui-ci va les dégrader afin qu’ils puissent être éliminés via les selles et les urines.

Ce processus est divisé en 2 parties :

  • 1ère étape : transformer les substances toxiques en molécules intermédiaires ou inoffensives.
  • 2ème étape : rendre ces substances hydrosolubles (solubles dans l’eau), la plupart étant liposolubles (solubles dans la graisse), afin de faciliter leur élimination.

Pour réaliser ces étapes, le foie aura besoin de différents nutriments : des vitamines, des acides aminés (protéines), des antioxydants, etc. Ces éléments étant apportés par une alimentation variée et de qualité.

Pas d’inquiétude, votre foie n’accumule pas ces toxines. Il a cependant besoin de s’en protéger, ce qu’il fait grâce aux antioxydants que l’on trouve dans notre alimentation (fruits, légumes, fruits secs, épices, herbes aromatiques, etc).

Cependant, toutes les toxines ne sont pas éliminées et étant liposolubles, elles sont stockées dans les cellules graisseuses. Une personne en surpoids ou obèse aura donc un espace de stockage plus important qu’une personne ayant une corpulence « normale ». L’équilibre alimentaire est donc un point essentiel. Il permet de maintenir votre poids de forme et donc de limiter la quantité de substances toxiques stockée dans votre organisme.

 

-Les reins

Une de leurs fonctions est la filtration. Le sang arrive au niveau des reins, où il est débarrassé de certaines substances. Ces déchets ainsi que les éléments présents en excès sont éliminés dans l’urine.

Cette filtration permet de maintenir un équilibre dans l’organisme, en contrôlant la teneur en eau et en différents éléments (calcium, sodium, etc).

Le fonctionnement des organes est par nature complexe. Imaginer qu’il est possible de rincer ou nettoyer son corps grâce à des aliments miracleux est une vision réductrice de notre anatomie.

 

Zoom sur les cures détox’

-Les jus déjà préparés

Dans la plupart des cas, quelques jours avant la cure, vous diminuez votre consommation d’aliments solides pour ensuite ne boire que des jus de fruits et de légumes.

La durée est variable en fonction des effets que vous recherchez :

  • 1 jour : en lendemain de repas festif, à réaliser plusieurs fois par mois
  • 3 jours : après un week-end où vous avez fait des excès
  • 5 jours : après les fêtes de fin d’année ou au moment des changements de saison
  • 7 jours : pour les habitués, à réaliser 1 à 2 fois par an

A la suite de cette cure de jus, vous augmentez progressivement votre consommation d’aliments solides pendant 2 jours, pour ensuite reprendre vos habitudes alimentaires.

Je trouve que le prix est assez élevé pour boire des jus de légumes pendant une journée ! Si vous faites des excès lors d’un repas, voici plutôt quelques conseils :

  • Ecoutez votre appétit et ne prenez pas forcément de petit déjeuner le lendemain si vous n’avez pas faim
  • Allégez vos repas de la journée en privilégiant les végétaux. Si vous avez mangé une raclette la veille, vous pouvez éviter les pommes de terre, le fromage, et préparer plutôt une bonne salade composée
  • Enfilez vos baskets pour une séance de sport
  • Hydratez-vous correctement

Privilégiez le bon sens en allégeant vos repas du lendemain et en limitant ce genre d’excès. Cela vous coutera moins cher qu’une d’acheter une cure de jus.

 

-Les monodiètes

Le principe de la monodiète est de ne consommer qu’un seul type d’aliment durant les repas, et ce jusqu’à satiété. La durée est variable, de 1 à 3 jours, tous comme les aliments qui la compose. Vous pouvez donc faire une cure de pommes, de raisin, de riz, de fromage blanc, etc. Ces aliments apportant tous des nutriments différents, toutes ces cures ont des propriétés différentes également.

A mon sens, une monodiète de quelques jours ne remplace pas une alimentation équilibrée, de saison, si possible biologique, et avec le moins de produits ultra-transformés.

Monotonie et carences viendront rapidement (tout comme leurs désagréments), tout l’inverse d’une bonne alimentation !

Je publie tous les mois les produits de saison ainsi que des idées de recettes. Si vous êtes en panne d’idées pour les repas, vous pouvez les consulter sur le blog ou sur les réseaux sociaux.

 

La mono-diet de pomme est souvent mise en avant

-Les thés et tisanes détox’

Il s’agit de maintenir votre alimentation habituelle et en dehors des repas de consommer du thé ou de la tisane détox’.

Le thé vert apporterait des antioxydants, mais également de la caféine, connue pour son effet brûle graisse. Cependant, les quantités consommées seront trop faibles et les effets négligeables.

Les plantes utilisées dans les tisanes ont diverses propriétés, notamment diurétiques. Vous allez donc perdre de l’eau et non de la masse graisseuse. Ce qui est dommage car c’est pourtant là que sont stockées les toxines. D’autres plantes auraient un effet protecteur au niveau du foie mais les quantités consommées seraient trop faibles pour avoir cette action.

Je suis totalement pour l’utilisation des plantes, elles ont en effet des propriétés intéressantes et variées. Cependant, boire une tisane détox’ après avoir mangé une pizza, est-ce que cela a du sens ?

 

Mon avis

Je pense qu’écrire la mention « détox » sur un produit est avant tout une démarche marketing. C’est pour moi un concept douteux qui permet de vendre des produits (pas forcément plus sains) bien plus cher.

Aucune étude scientifique ne met en évidence des effets positifs avérés. Les personnes commercialisant ces produits restent évasives sur le fonctionnement de la cure tout en promettant monts et merveilles.

Je vous rassure, le corps humain est une merveilleuse machine. Nos organes de détoxication font très bien leur travail. Si vous souhaitez les aider, vous pouvez faire attention à votre alimentation et mettre en place une routine sportive, afin de maintenir ou de retrouver votre poids de forme.

Vous pouvez également jouer sur certains xénobiotiques :

  • Evitez de consommer des produits ultra-transformés et privilégiez les produits bruts
  • Faites le point sur l’équilibre de vos repas
  • Privilégiez les produits biologiques
  • Faites du sport
  • Arrêtez la cigarette
  • Limitez votre consommation d’alcool
  • Faites vous-même vos produits ménagers ainsi que vos produits de beauté

Privilégiez le bon sens. Il est primordial d’apporter à son corps des aliments sains (donc le moins transformé possible) ainsi que de faire un minimum d’exercice physique régulier.

Désolée, mais une cure détox’ n’effacera pas l’impact de mauvaises habitudes en quelques jours. Elle impactera tout au plus votre porte-monnaie.

Donc si je n’avais qu’un seul conseil à donner sur tout ce qui porte cette fameuse mention, ça serait d’abord de s’en méfier !

En complément voici une vidéo explicative de « canal détox » avec l’aide d’un toxicologue de l’INSERM.

Et si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus, je vous propose le visionnage de cette vidéo de NaturAcademy à ce sujet.

Pour mieux choisir ces aliments, la lecture de cet article doit vous permettre d’y voir plus clair dans les applications crées à cet effet.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :